Analyse coûts-bénéfices de la pose de revêtement antibruit

10/12/2021

L'installation d'enrobés acoustiques sur les autoroutes franciliennes débouche sur de grandes améliorations de la situation sonore et est de plus fortement rentable.

Bruitparif a pu mettre en lumière tout l'intérêt que revêt ce type d'action en calculant le ratio entre les bénéfices apportés aux populations riveraines en termes d'externalités négatives évitées et le coût de l'investissement nécessaire.

Cette analyse a été réalisée pour la portion de 1,3 kilomètre de l'autoroute A6 qui traverse la commune de L'Haÿ-les-Roses et qui a bénéficié en octobre 2017 de la pose d'un revêtement antibruit dans le cadre du partenariat mis en place entre l'État et la Région Île-de-France pour changer la route par l'innovation et l'expérimentation.

En s'appuyant sur les résultats du suivi sonore effectué à l'aide de ses deux stations de mesure permanente déployées sur le tronçon ainsi que sur ses travaux de cartographie du bruit du secteur (voir figure ci-dessous) et de décompte des L’Haÿssiens exposés au bruit de l'infrastructure, Bruitparif a pu décliner la méthodologie utilisée pour le chiffrage du coût social du bruit afin de conduire une analyse coûts-bénéfices de la mesure de pose de revêtement antibruit.

Résultat : l'évaluation aboutit à un total de 61 millions d'euros de coûts sanitaires et économiques évités en cumul sur les huit années de performance attendue du revêtement, pour un coût de mise en œuvre de 3,5 millions d'euros, soit un ratio entre les bénéfices et le montant investi de 17 !

pour en savoir plus, Télécharger l’analyse ci-dessous

DOCUMENTS
Voir les autres contenus de la section Actualités Bruitparif.